Articles associés

2 Commentaires

  1. Charles

    C’est incroyable, c’est ce que j’ai vécu !!! Je me rappel que j’étais très excité par les pages lingerie de la redoute à 12 ans. Puis après je suis passé sur des magazines comme playboy, puis les magazines x, puis les bonnes vielles cassettes vus que j’allais loué au vidéo club du coins et l’arrivé du net bas débit. La c’est partit en vrille j’ai pas arrêté de faire des recherches sur les net pour trouver des photos en attendant des plombes qu’elle se charge. Je me souviens au début j’étais excité par les lesbiennes pendants quelques années, après ce fut les femmes avec des petites poitrines ou plates, après ce fut quelques années de fétiches des pieds, puis les fétiches hardcore bdsm, puis des trucs vraiments bizarres, ces dernières années je suis excité par des histoires porno bien crade… C’est loin le temps des pages de la redoute quand je vois ce que j’ai besoin pour m’excité aujourd’hui, quel merdier cette addiction au porno, comment en est on arriver là, à ce n’importe quoi !!! Certains témoignages de cette articles sont flippant quand même !!!

    Répondre
  2. Laurent

    Tu as bien compris le phénomène de l’addiction au porno et de la désensibilisation du cerveau charles. Rare, voir inexistant sont les consommateurs de porno qui sont resté sur les pages lingeries de la redoute pendant des dizaines d’années !

    Répondre

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pour me contacter c'est ici : contact