Articles associés

6 Commentaires

  1. Charles

    J’ai une addiction au porno depuis mes premières découvertes sur des magazines x. La machine c’est vraiment emballé à l’arrivé de l’internet haut débit. Merci pour cette article qui va me sauver la vie, je regrette de ne pas avoir découvert tout ça il y a des année. Combien de temps il va me falloir pour retrouver des érection dures avec une femme ? Est ce que l’on peut se sortir de l’addiction au porno sur le long terme ? J’ai lu des témoignages mais c’est sur le court terme ! Qu’en est-il du long terme ? Merci encore !!!

    Répondre
    1. Sophie

      Bonsoir,

      Je travaille pour l’émission Toute Une Histoire, diffusée sur France 2 et présentée par Sophie Davant.

      Je prépare actuellement une émission au sujet de la pornographie et des jeunes. Je suis à la recherche de témoignages de personnes accro au porno et qui souhaiteraient en parler.
      Seriez-vous intéressé ?
      N’hésitez pas à me contacter pour en parler de vive voix.
      Je vous remercie d’avance et reste à votre disposition.

      Bien cordialement,
      Sophie
      01 53 84 30 36
      sferreira@reservoir-prod.fr

      Répondre
  2. Laurent

    Bonjour charles,

    Relis biens l’articles, tout est dedans. Chaque cerveau est différent et va donc se rétablir différemment de l’addiction au porno. La majorité des témoignages rapportent un rétablissement entre 2 et 6 mois. Il existe des personne s’étant rétablis en une poigné de semaine comme d’autres qui ont eu besoin de plus d’une années. Cela dépend de beaucoup de facteurs comme le nombre d’années à consommer du porno, la fréquence, est ce qu’il y a eu escalade vers du porno extrême, de plus en plus de temps passé sur du porno, des troubles sexuels induits, quel est la sensibilité de ton cerveau, etc. Le tout c’est de rester patient, de persévérer et d’être sûr que l’on va se rétablir.

    Bon rétablissement charles !

    Répondre
  3. Arnaud

    vous dite :Avoir des érections est bien, mais elles ne doivent pas êtres forcées avec des stimulations vigoureuses ou des fantasmes. Je n’ai pas compris ce que veut dire stimulation vigoureuse vous pouvez me dire?

    Répondre
  4. Raito

    Bonjour,
    Savoir que nous ne sommes pas le seul à souffrir de dysfonctionnements érectiles nous soulagent quelque peu…

    Depuis ma découverte de la masturbation, je tente tant bien que mal de me seuvrer de cette pratique non-naturel, je ne me considère pas, toutefois comme quelqu’un de dépendant de la pornographie. Mais depuis le lycée j’ai pris la facheuse habitude de me masturber devant du pornos…

    Aujourd’hui, je paye le prix de mon ignorance, j’aurais tant voulu connaitre le risque que j’encourrais en me livrant à cette turpitude… J’etais qu’un gamin qui luttait corps et âme contre le rapport sexuel avant le mariage…

    Paradoxalement ce qui m’a reveillé de ma létargie, le point declencheur c’est un rapport sexuel que j’ai eu avec une femme que j’aimais ; ne pas pouvoir la satisfaire m’a brisé mentalement et psychologiquement… Et depuis ma rupture amoureuse par la suite, je pleure régulièrement en me disant  » je ne suis pas un homme, je ne pourrai pas me marier et fonder une famille car je suis impuissant, qu’ai je fait pour mériter, j’etais qu’un gamin ingorant ; à présant j’ai presque 26 ans et la vie n’a aucun sens pout moi, je ne sais pas vers quoi j’avance, je me sens maudit et je n’aspire qu’au néant à la non-existence »

    Pourtant malgré cette vision pessimiste, je reste optimiste et je renonce pas à mon combat contre la masturbation, le pornos… J’espère un jour recouvrir un cerveau rebooté…

    Dans mon cerveau, Je sens vraiment qu’il y a quelque chose de casser, et j’ai aussi conscience que mon sevrage à moi sera particulièrement long.
    La reprogrammation risque d’être longue…

    Je souffre tellement d’autant que j’ai succombé à la masturbation aujourd’hui ( sans porno)…

    Que Dieu nous aide à guerrir de ce fléau qui retire à nos vies tout sens.

    Répondre
    1. badreddine

      raito on lisant ton commentaire j’ai l’impression que c’est moi qui parle tu n’est pas le seul et on serai pas les seul c’est pas la peine de consulter le problem n’est pas psychique n’est physique car dans notre cas même le viagras marche pas mon médecin (sexlogue) ma demander de faire un sevrage (me masturber 1 fois part mois après 1 fois dans les 2 mois ) abandonne le porno la masturbation tous ira mieux soit optimiste la vie et belle tous rentrera dans l’ordre la duré de sevrage je peut te dire combien de temps 3 4 6 mois 1 ans aller bonne courage

      Répondre

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pour me contacter c'est ici : contact